• T.L.

Pré-Grille : Hongrie 2021.


https://www.locationscout.net/hungary/27801-hungaroring-official-hungarian-race-track-of-forma-1
https://www.locationscout.net/hungary/27801-hungaroring-official-hungarian-race-track-of-forma-1

Au programme de ce dernier weekend avant quelques semaines d'accalmies : le Tourniquet Hongrois ! Il ne faudra pas s'attendre à une course très spectaculaire comme les dernières, mais sûrement à une bataille féroce sur les murets des stands pour développer la meilleure stratégie possible sur un tracé très abrasif et délicat pour les machines.



Bien évidemment, ce qui sera au centre de l'attention ce weekend seront les retrouvailles entre Sir Lewis Hamilton et Max Verstappen après leur incident de Silverstone. Bien que le Britannique ait été pénalisé, sa victoire et sa célébration n'ont pas été du goût de Verstappen et de Red Bull qui l'ont fait savoir... Déclarations publiques de Max sur ses réseaux sociaux, multiples pics lancés de la part d'Helmut Marko, suivit de près par Christian Horner, le tout sur un fond de poursuite juridique pour tenter de pénaliser encore plus sévèrement Mercedes et Hamilton, soit sur un plan sportif, soit sur un plan extra-sportif... Du grand Red Bull... Mais bon, ce weekend ce sont les deux protagonistes qui s'exprimeront au travers de leurs volants, et non pas de leurs avocats ! La question évidente est : est-ce que Max Verstappen voudra se venger et retomber dans ses travers, ou est-ce qu'il sera conscient que le titre ne se joue pas sur une course ? Si l'option numéro une est choisie, cela nous offrira du spectacle, c'est évident. Si c'est l'option numéro deux, il y a de grandes chances que le Néerlandais aille décrocher le titre. Juste avant les vacances, ce weekend et le prochain, à la rentrée, seront déterminants. Affaire à suivre.


En retrait on retrouve les deux coéquipiers des deux grosses têtes de cette saison. Plus que jamais, en Hongrie, il faut absolument qu'ils soient à leur meilleur niveau. C'est une course qui va se gagner à la stratégie, et depuis très longtemps on sait que pour se battre sur ce terrain-là, il vaut mieux être deux. Bottas, plus en danger que jamais pour son volant, continue tout de même de jouer le parfait coéquipier, pour le bien de l'équipe. Perez de son côté voudra remonter dans le classement après un séjour britannique manqué. Finalement, pour ce weekend, la lutte la plus importante elle est peut-être à ce niveau-là...


Attention à Ferrari qui sera sur le Hungaroring en terrain très favorable. Avec une seule ligne droite offrant des possibilités de dépassements, les Rouges ne devraient pas trop être handicapés par leur léger manque de puissance moteur. En revanche, ils devraient être très forts sur les 95 autres pourcents du circuit, qui est majoritairement composé de virages lents ou à moyenne vitesse. Beaucoup dans le paddock les attendent d'ailleurs au sommet. Pourraient-ils jouer les trouble-fête ?


Ce sera totalement dans l'intérêt de McLaren de les en empêcher. Ce sont leurs concurrents directs, et la paire Norris/Ricciardo semble un peu mieux marcher. Enfin surtout pour l'Australien qui était bien en difficulté depuis le début de la saison. Le rebond de Silverstone pourrait lui redonner confiance en sa monoplace pour aider Norris à aller chercher de très bons résultats. Il faudra éventuellement se méfier d'Aston Martin, qui pourrait bien surprendre tout le monde, avec une nouvelle stratégie très réussie, comme c'était le cas à Bakou, à Monaco, en France, etc.


Derrière, il ne faudra pas s'attendre à des miracles... Gasly devrait être à sa place, dans les points, Alonso devrait pouvoir se battre pour y rentrer également, et en retrait on devrait retrouver Ocon, Tsunoda, et tous les autres. Une seconde partie du peloton qui délaisse petit à petit 2021 pour se concentrer sur 2022.



Qui a le plus à perdre ?

Red Bull. Tous ces efforts fournis pour tenter de faire tomber Mercedes sur tapis vert pourraient bien détourner l'écurie autrichienne de son véritable objectif. C'est bien connu que les deux entités concernée tentent, par beaucoup de moyens, de déstabiliser son adversaire, de lui interdire des évolutions, etc. Mais de là à engager des avocats pour des faits de courses ? Alors cela fait partie de leurs droits, il y a une possibilité d'appel à la décision de la FIA, que Red Bull a développée avec ses avocats. Mais c'est, à mon avis, too much. Il faut se contenter de répondre sur la piste. C'est fait, Verstappen a abandonné et Hamilton a gagné. Mais ce n'était qu'une course sur la vingtaine de prévu cette saison... Il ne faut pas se combattre sur le mauvais terrain, et c'est ce que Red Bull risque de faire...



Qui a le plus à gagner ?

Aston Martin. Sur les courses un peu calmes en dépassements et où la stratégie joue un rôle important, l'écurie britannique s'est révélée être l'une des meilleures cette saison. Monaco en est un parfait exemple. Une qualification correcte de chacun des pilotes, puis une stratégie de course parfaite déroulée sans le moindre accroc, et ce sont de gros points à la clé. L'Azerbaïdjan est, au même titre, une course référence pour Aston Martin, si l'on enlève l'accident de Stroll. Le Hungaroring semble destiné à ce genre de course, et donc, à Aston Martin. Ce sont de très gros points qui peuvent les attendre, dans une lutte où une place de plus ou de moins est synonyme de millions d'euros en plus ou en moins pour l'année prochaine.



Programme.

VENDREDI

Essais Libres 1 11h30 CANAL+ Sport

Qualifications 15h00 Canal+ Décalé

SAMEDI

Essais Libres 3 12h00 CANAL+

Qualifications 15h00 CANAL+

DIMANCHE

Grand-Prix 15h00 CANAL+

70 tours


PARTENAIRES.png
FORMULE BLABLA jpg.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook